Comment se passe un appareillage ?

  • Connector.

    1 rendez-vous : le devis

    C’est lors de ce 1er entretien avec l’audioprothésiste que vous évoquerez l’ « histoire » de vos oreilles : antécédents familiaux, travail dans le bruit, acouphènes…

    Puis l’audioprothésiste examinera votre conduit auditif et effectuera une série de tests audiométriques afin de quantifier une éventuelle perte auditive.

    L’audioprothésiste vous présentera alors les différents appareils qui existent sur le marché (il en existe plus de 350 !), ainsi que leurs spécificités : contours d’oreille, micro-contours à écouteurs déportés et intra-auriculaires. Certains sont plus discrets, d’autres plus robustes ou plus puissants.

    On les trouve dans toutes les gammes de technologie et donc de prix. Le choix se fait avec vous en fonction de votre perte, de vos critères favoris (maniabilité, discrétion…) de votre budget et de votre style de vie : chacun ses besoins !

    L’audioprothésiste établit alors un devis personnalisé puis réalise vos empreintes (si nécessaire) pour la commande des aides auditives.

  • Connector.

    2 rendez-vous : le prêt

    C’est lors de ce rendez-vous que vous repartez avec vos aides auditives (en échange d’un chèque de dépôt qui n’est pas encaissé et (prescription médicale obligatoire)

    Les aides sont réglées en fonction de votre perte, et l’audioprothésiste vous apprend la mise en place et l’entretien des appareils.

    L’adaptation est progressive, le patient part en sous-correction, puis le réglage est augmenté petit à petit. Les port quotidien des appareils est primordial dès le premier jour.

  • Connector.

    3 rendez-vous : le réglage

    Après une semaine d’essais l’audioprothésiste ajuste les réglages

  • Connector.

    4 rendez-vous : le point

    Lors de ce rendez-vous, vous avez la liberté d’acheter ou de rendre les appareils sans frais. (dans ce cas votre chèque de dépôt vous est intégralement rendu)
    Les essais ont une durée moyenne de 15 jours en fonction de votre capacité d’adaptation.

    Cette durée peut-être prolongée en accord avec l’audioprothésiste.

    Sachez qu’il existe des aides financières pour votre appareillage, n’hésitez pas à demander conseil à notre audioprothésiste.

    « Ma méthode de travail s’est peaufinée au cours de mes nombreuses années d’expérience que je mets aujourd’hui à votre service » . Joëlle BIGNARD (audioprothésiste D.E., 1999)

Je prends rendez vous !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message